Information

Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes ces informations dans notre dossier « Covid-19 » !

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

« Covid-19 » : impact sur les chantiers routiers

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / « Covid-19 » : impact sur les chantiers routiers

L’épidémie de Coronavirus et les mesures sanitaires prises par les gouvernements Fédéral et de Wallonie ont contraint les entreprises privées dans le domaine de la construction et les différents services publics à revoir leurs modalités de travail. Le Ministre de la Mobilité Philippe HENRY et la SOFICO font le point sur l’impact de la crise du Coronavirus sur le déroulement des chantiers (auto)routiers.

« Notre priorité est de préserver la sécurité des agents, tout en assurant la sécurité de tous dans les zones de chantiers. C’est pourquoi il faut un état des lieux clairs et prioriser certains travaux, comme le suivi de la signalisation des chantiers », soutient Philippe HENRY, Ministre de la Mobilité en charge des infrastructures.

La SOFICO a également mis les dispositions nécessaires en place au sein de son personnel afin de pouvoir assurer sans la moindre défaillance, en temps et en heures, le paiement de toutes les factures qui lui sont adressées par les entreprises.

Actuellement, nous nous trouvons en présence de 17 chantiers sur le réseau structurant. Cinq d’entre eux sont toujours statés en raison de la période hivernale et ne doivent reprendre qu’au retour de conditions météorologiques favorables.

Sur les 12 chantiers actifs, au vu des mesures sanitaires prises par le Gouvernement Fédéral en raison de l’épidémie de Coronavirus, plusieurs entreprises ont décidé d’interrompre leurs activités (excepté la surveillance et l’entretien de la signalisation de chantier). Ces décisions s’expliquent par les motifs suivants :

  • Préservation de la santé des collaborateurs travaillant en équipe (plusieurs dans les véhicules, proximité dans les locaux de chantiers…)
  • Difficulté d’approvisionnement en matériaux et matériel, notamment en provenance de l’étranger

La durée de ces différentes interruptions n’a pas encore été déterminée. Cette interruption de travail sur les chantiers entrainera inévitablement, dans la majorité des cas, un retard sur la fin annoncée des travaux, qui ne peut encore être défini actuellement.

Sur le territoire montois, un chantier se poursuit avec une activité fortement réduite dans le respect des règles de sécurité sanitaire exigées par le Gouvernement Fédéral :

  • N50 – Réhabilitation de la traversée de Ghlin

Des réunions ont lieu quotidiennement au sein des différentes entreprises pour déterminer les possibilités d’assurer la continuité des activités sur les chantiers. Cette liste est donc susceptible d’être modifiée dans les prochains jours.

Chantier maintenu au 23/03/2020

N50 – Réhabilitation de la traversée de Ghlin

Le lundi 14 octobre 2019 a débuté un chantier qui vise à réhabiliter la traversée de Ghlin (N50) sur près de 2 kilomètres.

Ce chantier est divisé en deux tronçons afin de limiter au maximum l’impact sur le trafic :

  • Phase 1 : depuis le carrefour avec l’avenue du Millénaire (carrefour non compris) jusqu’au carrefour avec la rue Limauge (carrefour non compris), soit environ 1 km.
  • Phase 2 : depuis le carrefour avec la rue du Grand Large (carrefour non compris) jusqu’au carrefour avec l’avenue du Millénaire (carrefour inclus), soit environ 1 km.

Concrètement, ce chantier consiste à :

  • Réhabiliter totalement la voirie existante après sa démolition
  • Créer une piste cyclable dans chaque sens de circulation
  • Aménager de nouveaux trottoirs
  • Réaménager les emplacements de stationnement du côté des habitations
  • Procéder à la réfection de l’égouttage et des raccordements privatifs (SPGE)
  • Assurer la réfection des conduites de distribution d’eau et des raccordements privatifs (SWDE)

Phase 1 : depuis le carrefour avec l’avenue du Millénaire jusqu’au carrefour avec la rue Limauge

Pendant la réalisation de ces travaux, la circulation et le stationnement seront totalement interdits dans le tronçon en chantier.

  • Une déviation sera mise en place via la rue du Fort pour les deux sens de circulation ;
  • L’accès aux habitations pour les riverains sera possible à pied via les rues adjacentes. Des zones de stationnement seront créées à proximité du chantier afin que les riverains puissent y garer leur véhicule ;
  • L’accès aux commerces sera possible à pied via les rues adjacentes. L’accès sera garanti aux véhicules pour accéder aux stations essence et au garage « CMC » ;
  • Les arrêts de bus des lignes 14 et 14 B « Chaussée (Saey) » et « Charbonnage (station Total) » seront déplacés à la rue Résidence des Tours.

Cette phase 1 devrait être terminée pour juin 2020.

Phase 2 : depuis le carrefour avec la rue du Grand Large jusqu’au carrefour avec l’avenue du Millénaire

Cette seconde phase devrait débuter en juin 2020. Une réunion d’information destinée aux riverains sera organisée ultérieurement pour le démarrage de cette seconde phase.

La fin de la totalité des travaux est prévue pour la fin de l’année 2020, sous réserve des conditions météorologiques.

Actions sur le document