Exposition Andy Warhol: "Life, Death and Beauty"

— Mots-clés associés : , ,
Quand ?
S'adresser à
Téléphone
065/33.55.80
Ajouter un événement au calendrier
vCal
iCal

Cet événement exceptionnel se déroulera à partir du 5 octobre 2013 et marquera la réouverture du BAM. Une exposition inédite, qui présentera une centaine d'oeuvres originales rarement montrées en Europe.

Dès le 5 octobre 2013, le BAM (Beaux-Arts Mons) présentera une exposition d’ampleur internationale : Andy Warhol. Life, Death and Beauty.

Cette exposition est organisée par la Ville de Mons, produite par The Andy Warhol Museum de Pittsburgh, et orchestrée par Gianni Mercurio, déjà commissaire en 2009 de l’exposition Keith Haring all-over au Musée d’art contemporain de Lyon et ensuite au BAM à Mons.

andy_warhol_by_jack_mitchell.jpg

L’artiste

Inutile de présenter cet artiste considéré comme l’un des plus grands créateurs du XXe siècle. Des expositions ou des articles récents révèlent encore aujourd’hui des facettes inexplorées de son oeuvre.

Andy Warhol représente en effet une des personnalités artistiques les plus complexes de l'après-guerre. Personnage éclectique depuis ses débuts, Andy Warhol est considéré comme un emblème de la culture américaine des années soixante et septante. Peintre, photographe, cinéaste, écrivain, philosophe et sociologue, promoteur de groupes musicaux et théâtraux, éditeur, animateur de la vie mondaine newyorkaise, il était aussi et surtout un grand communicateur producteur d’images non plus élitaires mais pop et « publicitaires ». Andy Warhol en créant la Factory invente « la corporation de l’artiste ».

Une centaine d'oeuvres originales

Cette exposition est composée d'une centaine d’oeuvres majeures originales, la plupart de grands formats et rarement présentées en Europe. Quelques collectionneurs privés belges prêteront exceptionnellement leurs oeuvres.
Pour l’exposition au BAM, le commissaire a souhaité approfondir un aspect peu connu de l'art de Warhol, contribuant
ainsi à redéfinir la complexité humaine de l'artiste. En effet, son lien avec la spiritualité et la religion conduit à une
esthétique qui oscille en permanence entre vie, mort et beauté.

visuel: andy warhol, red jackie, 1964 acrylique et sérigraphie sur tissu – acryl en zeefdruk op textiel – acrylic and silkscreen ink on linen, 101,6 x 101,9 cm collection of the andy warhol museum, pittsburgh the andy warhol foundation for the visual arts, inc. © sabam belgium 2013
Visuel: Andy Warhol, Red Jackie, 1964
Acrylique et sérigraphie sur tissu – Acryl en zeefdruk op textiel – Acrylic and silkscreen ink on linen, 101,6 x 101,9 cm
Collection of The Andy Warhol Museum, Pittsburgh
The Andy Warhol Foundation for the Visual Arts, Inc. © SABAM Belgium 2013

Rapidement considéré par beaucoup comme le porte-parole du consumérisme, sinon le partisan de valeurs fausses liées au « Star système », en réalité, Warhol n’a jamais manqué d’exprimer de profonds sentiments religieux, savamment enfouis dans son travail mais bien reconnaissables dans une vision singulière de son corpus d’oeuvres.

En regardant sous différents aspects les thèmes et les sujets abordés par Warhol, et en soulignant les différentes implications liées à la dimension religieuse, cette exposition ouvre à des réflexions originales sur le travail de l’artiste qui, plus que tout autre, a influencé l’esthétique des dernières générations.

Déjà dans les années cinquante, des représentations de la Nativité, d’anges ou de Madone sont récurrents dans ses travaux. Deux ans avant sa mort, en février 1987, Warhol entame une série sans doute la plus complexe de sa vie : “The Last Supper ”. Gianni Mercurio, commissaire de l’exposition, interprète cette oeuvre comme le résultat final d'un long parcours intime dont les origines remontent sans doute à « sa prime jeunesse ». Peu savent qu’Andy Warhol a été l'artiste américain qui, dans un nombre important d'oeuvres, a le plus traité de sujets religieux.

Dans le parcours de l'exposition, on déambulera à travers toutes les icônes warholiennes, de la triade « beauté-succès-pouvoir», exprimée par les portraits de Marilyn Monroe, Jacqueline Kennedy ou Mao Tsé-Toung, aussi par les portraits de gens riches et célèbres qui consacrent le sujet à l'immortalité : Truman Capote, Keith Haring, Grace Jones, Liza Minnelli, Dennis Hopper, Lara Turner, Aretha Franklin, entre autres.

Et ses interprétations de chefs-d’oeuvre de l'art classique font allusion à combien il existe d’immortels dans les oeuvres
d'art des grands maîtres, depuis le « Printemps » de Botticelli aux oeuvres reprises par les tombes étrusques.
Outre les illustrations « iconiques », d’autres oeuvres de Warhol peuvent être ouvertement religieuses comme “Crosses ”, “Guns ” et “Knives ”, faisant allusion au spectre de la mort qui flottait dans l’esprit de Warhol depuis qu’il était enfant lorsqu’il perdit son père, ou lorsque des années plus tard, une fois devenu célèbre dans le star system, il échappa au meurtre tenté par Valérie Solanas qui cependant le blessa gravement avec un coup de pistolet ; ou encore “Skulls ”, avec les crânes, symboles classiques d’une vanité, revisités comme symboles de la destinée inéluctable de l'homme devant la mort. Jusqu’à “Eggs ”, où les oeufs font allusion à l'icône de l'immortalité et de la résurrection et aux images de la déchéance du pouvoir, comme les Dollars, Hammer and Sickle, Statue of Liberty qui est reproduite sur la texture militaire du « camouflage », comme les portraits de Mao et de Lenine.

Cette tension entre vie et mort demeure omniprésente dans les séries de "Disaster", des "Suicides" ou encore dans l' “Electric Chair”, instrument moderne de supplice analogue à la croix; ou encore par le travail “Tunafish Disaster ”, faisant allusion aux chroniques de quelques femmes empoisonnées par des boîtes de thon.

La dernière décennie de sa vie s'ouvre avec des interprétations personnelles de chefs-d'oeuvre de l'histoire de l'art classique comme La Vénus de Botticelli ou l'Annonciation de Léonard de Vinci.

A l’occasion de cette exposition sera édité un catalogue avec de très nombreuses reproductions et quelques textes
réédités, parfois pour la première fois en français, d’auteurs de renom comme Arthur Danto et Jean Baudrillard.

Une balise vers 2015

Mons 2015 soutient l’exposition Andy Warhol organisée par le BAM dans le cadre de son partenariat avec Kosice,
Capitale européenne de la Culture en 2013.
En effet, la famille de Warhol est originaire de Medzilaborce (Slovaquie), un petit village situé à la frontière polonaise à quelques kilomètres de Kosice. Le souvenir de Warhol y est resté très vivace et un musée important lui est consacré.
La thématique de l’exposition à Mons trouve donc parfaitement sa place dans la relation culturelle que Mons 2015
établit en 2013 avec la ville de Kosice.

Générique

Production: The Andy Warhol Museum, un des 4 Carnegie Museums de Pittsburgh
Commissariat: Gianni Mercurio
Organisation: Ville de Mons

Tarifs

9€ / 6€
Dimanches gratuits: 6 octobre, 3 novembre, 1er décembre, 5 janvier 2014.


 

Plus d'information sur cet événement…

Evénements

Exposition A LA SOUPE ! MANGER EN 14-18 03/06/2017
Cette exposition propose aux visiteurs de partir à la découverte des habitudes alimentaires de la Grande Guerre. Que mangent les soldats sur le front ? Quels aliments les civils en zone occupée peuvent-ils se mettre sous la dent ?

Exposition DAVID LACHAPELLE / AFTER THE DELUGE 28/10/2017
David Bowie, Pamela Anderson, Di Caprio, Michael Jackson, tous sont passés sous l’objectif du photographe des stars, David LaChapelle. Après sa série « Deluge », inspirée de la Chapelle Sixtine, il présente une œuvre décalée, provocante, engagée et onirique. Une exposition exceptionnelle à découvrir au BAM !

Exposition ARCHITECTURES DE PAPIER 08/12/2017
Découvrez les travaux des ateliers "Samedessine" et "Fabrik à images" de La Maison des Ateliers ASBL - CEC de la région de Mons. Accessible du 8 au 22 décembre 2018. Entrée gratuite.

CONCERTS de Noël : Les orchestres d'harmonies de Mons 09/12/2017
L'église Sainte Elisabeth de Mons accueille 6 formations musicales montoises pour des concerts de Noël exceptionnels les samedis 9 et 16 et décembre 2017.

Concert RENCONTRES CHORALES DE MONS 15/12/2017
Le Chœur de Chambre Ishango de Namur et l’Ensemble Choral Ecclesia Nova de Vérone venu spécialement d’Italie, vous donnent rendez-vous les 15 et 16 décembre 2017 à Nouvelles. Une organisation de l’ASBL NOVELLA.

Design MARCHE DES CREATEURS 16/12/2017
Ce rendez-vous est devenu un classique parmi les événements design en Wallonie. Créativité, ambiance festive et découvertes ! Des créateurs investiront tous les recoins prestigieux de l’Hôtel de Ville de Mons ! Cette année encore des ateliers créatifs en continu sont ouverts à tous !

Concert de Noël 17/12/2017 16:00 à 18:00
Concert de Noël de la chorale Pro Musica à Cuesmes. Une organisation de l'Asbl PACS de Cuesmes et de l'Asbl La Persévérance dit "Maison Emilie".

Spectacle SONNEURS DE NOEL 20/12/2017
Entre les boîtes à musique, les automates et les carillons, Luc Petit et Michel Teheux vous emmènent dans une spirale audiovisuelle féerique pleine de poésie. De la magie, des illusions, de l'humour, de la danse, le tout mis en scène avec brio pour régaler vos yeux et vos oreilles. A ne pas manquer pour les fêtes de fin d’année.

Musique FESTIVAL DE MUSIQUE D'HARMONIES 03/03/2018
L’harmonie Music’All – Havré vous propose son Festival de musique d’harmonies. AU programme : 4 concerts d’harmonies, petite restauration et souper convivial.

Operette C'EST MAGNIFIQUE 11/03/2018 15:00 à 17:00
LE TENOR PIERROGERI interprète en exclusivité l'opérette inédite "C'EST MAGNIFIQUE !", spectacle où LUIS MARIANO tient le premier rôle et qui, malgré son succès, n'a jamais été joué sur scène depuis 1955. Musiciens, comédien, danseuses composent un spectacle époustouflant où chant danse et musique se mêlent et vous entraînent dans un tourbillon de souvenirs !

Voir tous les événements