Cavalcade de Jemappes

Historique

En 1862, le 30 mars précisément, on retrouve des traces d'un grand cortège folklorique, qui, d'année en année, se déroulait chaque fois avec plus de fastes, d'animations, amenant à Jemappes la foule des grands jours de tous les coins du Hainaut et du nord de la France. En 1863, la Société Saint-Eloi organisait un cortège religieux dans le but de collecter des fonds au profit des pauvres de la commune.

Dès 1900, le cortège évolue. A côté des groupes folkloriques surgissent les groupes à tendances humoristiques (premières sorties du géant jemappien "Dominique").

Vers 1910 - 1911, suivant sa ligne d'évolution, le cortège de Pâques devient carnavalesque et surtout commercial.
Après la guerre 1914 - 1918, le cortège continue sa marche ascendante. Il est vrai qu'on connaît une période de prospérité exceptionnelle. On y voit figurer de nombreux groupes venant de la région du Centre : "Les Gilles de Morlanwelz" etc ... Le Cortège est gonflé de l'apport de groupes carnavalesques créés dans les communes environnantes et de groupes de gilles créés dans la localité.

En 1921, une première société de gilles fut créée à Jemappes. Ce furent les Gilles de Jemappes du café Monile dit Cagnot, ensuite vinrent d'autres sociétés de gilles "Les Gilles de la Manufacture", ceux de la Grand-Place, et des sociétés carnavalesques furent aussi constituées.
Pour être complet, il est bon d'ajouter que, vers 1950, la formule du cortège carnavalesque se modifie quelque peu par l'introduction de pelotons de cliques et majorettes. C'est ainsi que l'on voit se créer la Clique des écoles communales de Jemappes qui deviendra, peu de temps après, la "Clique et Majorettes de Jemappes".

2006: la 100e édition !

Pour marquer cet anniversaire historique d'une pierre blanche, le Comité de la 100e Cavalcade et la Ville de Mons ont mis les petits plats dans les grands. Un grand moment où se mêlent sans distinction la fête, l'histoire, la convivialité, l'enthousiasme et la passion. Pas moins de neuf tableaux sont ainsi racontés aux spectateurs, et sept chars prennent le départ le Lundi de Pâques (17 avril 2006), dès 14h, en l'avenue Wilson. C'est alors un voyage à travers 100 ans d'histoire qui est proposé, de la représentation du Coq, symbole de Jemappes, à la Cavalcade des chevaux, en passant par l'après-guerre et les événements sociaux de 1960. Après le cortège des "Passeurs de rêve", dirigé par le réalisateur Yves Coumans, place aux toujours très attendus Gilles de Jemappes.


Pôle muséal (site officiel)
logo.png