Le FEDER transforme Mons

Vous avez dit... FEDER ?


Le Fonds Européen de Développement Régional (FEDER) a pour vocation de renforcer la cohésion économique et sociale dans l'Union européenne en corrigeant les déséquilibres entre ses régions.
 

Programmation 2007 - 2013 : Convergence


Dans le cadre de l’objectif «Convergence», le FEDER concentre son aide sur le soutien au développement économique durable intégré, ainsi qu’à la création des emplois durables.

Les programmes opérationnels dans les États membres visent à moderniser et à diversifier des structures économiques régionales, entre autres dans les domaines suivants:

►recherche et développement technologique (RDT), innovation et esprit d’entreprise;
►société de l’information;
►environnement;
►prévention des risques;
►tourisme;
►investissements culturels;
►investissement dans les transports;
►énergie;
►investissement en faveur de l’éducation;
►investissement dans les infrastructures sanitaires et sociales;
►aide directe aux investissements dans les petites et moyennes entreprises (PME).

Mais l'Europe n'agit pas seule, le Service Public de Wallonie, le Commissariat au Tourisme et la Fédération Wallonie Bruxelles interviennent aussi pour permettre la réalisation des objectifs.

Objectif : la redynamisation de Mons


vue aérienne du beffroi.jpg

108 millions d’euro, c’est la somme que les fonds structurel européens ont investi dans Mons et les projets ne manquent pas !


Les projets subsidiés par le FEDER à Mons


Portefeuille 1 : l'Espace Grand Place et Patrimoines Unesco
Portefeuille 2 : Le Quartier de la Gare et de l'Artisanat de Création
Portefeuille 3: Le Quartier des Arts et de l'Artisanat de Création


Portefeuille 1 : l'Espace Grand Place et Patrimoines Unesco :


grand place 2.jpg


1. La création d'un Office d'Informations Touristique et Culturelles :
Enveloppe financière arrêtée : 2.795.539,83 €
- la restauration des façades ;
- l'aménagement Intérieur.
Ces travaux sont subsidiés à 40 % par le FEDER et à 50 % par le CGT.

2. La restauration de l'Eglise Saint Nicolas :
Enveloppe financière arrêtée : 10.889.675,16 €
- restauration de l'orgue ;
- restauration de la façade Sud, du Parvis, ainsi que de la façade Ouest
du Transept, en ce compris la repose du vitrail
- restauration de la Tour et du Clocher
- restauration des toitures hautes
- restauration des toitures basses
Ces travaux sont subsidies à 40 % par le FEDER et à 50 % par le SPW (DGO4)

3. Les expositions de prestige
Enveloppe financière arrêtée : 494.985,23 €
- l'exposition Keith Haring
- l'exposition Andy Warhol
Ces expositions ont été subsidiées à concurrence de 494.985,23 € pour 40 % par le FEDER et 50 % par la FWB.

4. La création du Musée du Doudou (Aménagement intérieur de l'ancien Mont de Piété)
Enveloppe financière arrêtée : 3.099.668,41 €
Ces travaux sont subsidiés à 40 % par le FEDER et à 50 % par le CGT

montdepi+®t+®.jpg

5. La construction d'un pavillon et l'aménagement du site des Minières néolithiques de Spiennes :
Enveloppe financière arrêtée : 2.559.219,27 €
Ces travaux sont subsidiés à 40 % par le FEDER et à 50 % par le CGT

projectionmini+¿resspiennes.jpg

6. La rénovation sélective de façades :
Enveloppe financière arrêtée : 4.321.186,72 €
- rue de la Chaussée,
- rue de la Clef,
- rue de la Coupe,
- rue de Nimy,
- Grand Place
Ces travaux sont subsidiés à 40 % par le FEDER et à 50 % par le CGT

7. Le réaménagement des voiries de la rue des Clercs et de la rue de Nimy :
Enveloppe financière arrêtée : 3.521.781,74 €
Ces travaux sont subsidiés à 40 % par le FEDER et à 50 % par le SPW (DGO1-Voiries)


Portefeuille 2 : Le Quartier de la Gare et de l'Artisanat de Création


gare.jpg


1. La construction d'un Centre de Congrès :
Enveloppe financière arrêtée : 31.993.415,18 €
Ces travaux sont subsidiés à 40 % par le FEDER et à 50 % par le SPW (DGO1-Bâtiments)

centredecongr+¿s2.jpg

2. L'Artothèque (Ancienne Chapelle du Couvent des Ursulines) :

Enveloppe financière arrêtée : 8.538.495,30 €
- la restauration extérieure du bâtiment classé ;
- l'aménagement intérieur.
Ces travaux sont subsidiés à 40 % par le FEDER, à 26,67 % par le SPW (DGO4) et à 23,33 % par la FWB

3. La rénovation sélective de façades
:
Enveloppe financière arrêtée : 1.927151,10 €
- Place Léopold ;
- Rue Léopold II ;
- Place Louise ;
- Partie de la rue Chisaire
Ces travaux sont subsidiés à 40 % par le FEDER et à 50 % par le CGT

4. Le réaménagement des voiries : l'axe Gare-Capucins
Enveloppe financière arrêtée : 4.461.161,87 €
Ces travaux sont subsidiés à 40 % par le FEDER et à 50 % par le SPW (DGO1- Voiries)
 

Portefeuille 3: Le Quartier des Arts et de l'Artisanat de Création :


1. La création d'un Centre de Design (Ancien Couvent des Carmes Déchaussés)
Enveloppe financière arrêtée : 7.414.530,08 €
- Restauration de l'ancien couvent
- Création d'une aile contemporaine pour les ateliers
Ces travaux sont subsidiés à 40 % par le FEDER et à 50 % par le SPW (DGEE)

2. Le réaménagement global de voiries et la rénovation sélective de façades
Enveloppe financière arrêtée : 5.669.521,21 €
Voiries :
- Place du Marché aux Herbes et bas de la rue de la Coupe ;
- Rue des Fripiers ;
- Rue de la Grande Triperie ;
- Rue de la Trouille et du Grand Trou Oudart
Façades : la Place du Marché aux Herbes.
Ces travaux sont subsidiés à 40 % par le FEDER et à 50 % par le SPW (DGO1-Voiries).


NB : les enveloppes financières reprises couvrent également des dépenses liées aux honoraires d'Auteurs de projet, de coordinateurs de sécurité et de santé et du bureau de contrôle.

feder1.jpglogo_wallonie.jpg