Présentation

Depuis sa création en 1994, le Service de Prévention de la Ville de Mons met en place et initie des projets en vue de développer la cohésion sociale liée au bien-être de tous les citoyens, ainsi que l’approche préventive en réponse aux besoins de sécurité. Grâce à une méthode de travail de terrain, les équipes s’accordent aux réalités d’un lieu, d’un environnement et d’un public en ciblant leur action.

 
Le fonctionnement et les projets du Service de Prévention sont rendus possibles grâce aux enveloppes budgétaires fournies par deux autorités subsidiantes :
  • le Gouvernement fédéral avec le Plan Stratégique de Sécurité et de Prévention (PSSP);
  • la Région wallonne avec le Plan de Cohésion Sociale (PCS).  

Sécurisation des logements

 
Cette équipe agit de façon préventive, mais également suite à un cambriolage, en proposant au citoyen la visite GRATUITE d’un conseiller en technoprévention. Il se rend au domicile sur rendez-vous pour dresser un audit sécurité et proposer des solutions pour protéger au mieux l’habitation contre les cambriolages. Il fournit une série de conseils propres aux habitudes du propriétaire/locataire, au quartier, au type d’habitation... pour réduire davantage les risques de vols.
 
Possibilité de primes communales à la sécurisation ; réduction d’impôt ; intervention technique en fonction du revenu, déclaration du système d’alarme...
 
 

Gardiens de la paix

 
A Mons, un corps d’une quarantaine de Gardiens de la Paix (anciennement appelés APS - Assistants de Prévention et de Sécurité) est déployé pour informer, sensibiliser, accompagner, écouter et assurer une présence bienveillante auprès de la population, sur tout l’espace public. Leur fonction est multiple : ils sécurisent notamment l’arrivée et la sortie des écoliers ; ils sensibilisent les automobilistes aux vols de et dans véhicules et aux pickpockets ; ils veillent au bon déroulement d’un événement extérieur...
 

Dispositif sans-abri

 
Le Dispositif pour personnes sans-abri et en situation de grande précarité sociale fonctionne en deux temps : tout d’abord, une équipe de travailleurs de rue sillonne les rues du centre-ville montois afin d’aller à la rencontre des personnes se trouvant dans le besoin, et les aiguiller vers le(s) service(s) adéquat(s) à leur situation. Ils peuvent également, dans un deuxième temps, les acheminer vers le centre d’accueil de jour « L’Escale » situé à Obourg. Des navettes sont organisées à partir des Casemates (Place Nervienne). Un projet d’accompagnement est mis en place avec eux dans un but de réinsertion.
 

Maisons de quartier

 
Six maisons de quartier sont implantées sur le territoire montois et participent au développement social du quartier en encourageant les habitants à s’investir dans des actions de cohésion sociale et de proximité (fête de quartier, atelier culinaire, projet créatif, organisation d’une sortie familiale, comité de quartier...). L’équipe de la Maison de Quartier est également présente pour écouter, conseiller, aider, accompagner l’habitant dans ses projets personnels et/ou professionnels. 

Les 6 maisons de quartier à Mons :

 
  • Allée des Oiseaux de Mons (Allée des Oiseaux, 7 – 065/35.41.29).
  • Nouveau Quartier de Cuesmes (Rue du Tournesol, 39 – 065/34.89.25).
  • Domaine d’Epinlieu de Mons (Allée des Mélèzes, 13 ¾ - 065/36.47.49).  
  • Cité du Festinoy de Ghlin (Rue des Coquelicots, 1 – 065/22.68.35).
  • Cité du Coq de Jemappes (Avenue du Coq, 82 – 065/82.43.22).
  • Cité des Wartons de Nimy (Résidence du Soleil, 64 – 065/82.52.69). 

Médiation sociale de quartier

 
L’équipe de Médiation intervient dans la gestion de conflit de voisinage afin de réinstaurer le dialogue entre les parties qui se trouvent en désaccord. Plusieurs facteurs peuvent conduire à un tel conflit, comme les nuisances sonores, animaux bruyants, les mitoyennetés et servitudes, les injures et incivilités, le harcèlement... Le rôle des médiateurs est d’amener les personnes à trouver un accord et d’éviter ainsi une procédure juridique. La confidentialité et l’impartialité sont évidement respectées.
 
 

Prévention des Assuétudes 

 
Active depuis 1995, l’équipe a pour objectif d’impulser et de coordonner des actions de prévention des assuétudes de façon à toucher au plus près les usagers de drogue et leur entourage. Pour cela, trois méthodes de travail sont préconisées : la prévention, la réduction des risques et l’accompagnement psycho-social. Elle intervient en milieu scolaire, en milieu festif (Festival de Dour, la Ducasse de Mons, les discothèques...), propose des formations aux professionnels...
 
 

Espace Synapse

 
Nouvellement créé en plein centre de Mons, ce local permet d’accueillir les usagers de drogue, de les écouter, de les informer et de leur donner des conseils de réduction des risques liés à leurs consommations de drogues et, au besoin, de les accompagner au niveau social et psychologique. Depuis 2011, l’Espace Synapse met également à disposition du matériel d’injection stérile.
 

Cellule Tags

 
Composée de quatre ouvriers, la Cellule Tags est appelée quotidiennement pour effacer les tags et graffitis qui altèrent le cadre de vie de Mons. Ils interviennent sur les bâtiments privés, et publics, ainsi que sur les commerces de l’intra-muros. Chaque année, c’est environ 2.500 m² de graffitis qui sont effacés.
 
Numéro Vert de la Ville de Mons : 0800/ 923 29. 

Espace Public Numérique à destination des aînés

 
Vous êtes sénior et souhaitez être initié à l’outil informatique ? Sachez que des séances sont organisées à la carte dans les locaux de l’ASBL La Maison des Ateliers. « A la carte » signifie que l’animateur oriente son atelier en fonction de votre niveau de connaissance en informatique et de vos souhaits. Cela peut aller de la création d’une adresse e-mail, à l’installation d’un programme. Pour tous problèmes de mobilité, l’animateur se déplace également à domicile.
 
Contact : 065/34.62.89.
Horaires : Lundi et mardi (toute la journée) et mercredi (matin).
Prix : 2 € / séance. 

S.M.J.A. (Service des Mesures Judiciaires Alternatives)

 
Après la déclaration d’une peine de travail autonome ou d’un travail d’intérêt général par un magistrat, le S.M.J.A. a pour mission d’assurer l’encadrement, l’organisation et le suivi des mesures judiciaires alternatives. Le choix du lieu de travail est défini en concertation avec l’équipe et le prestataire, en fonction de son profil.
 
Contact : 0496/58.28.61. 

Commission Violences Intrafamiliales (VIF... l’action !)

 
Mise sur pied par le Service de Prévention, le CPAS de Mons et bon nombre de partenaires de la région de Mons-Borinage, la commission a pour rôle de favoriser la réflexion et le développement du travail en réseau mais surtout d'agir concrètement à l'amélioration du traitement réservé aux Violences Intrafamiliales (VIF) et ce, sur quatre thèmes spécifiques: mariages faussés, répercussions des violences sur les enfants...
La Commission « VIF... l’action ! » est ouverte à toutes associations, entreprises, personnes, actives dans le domaine.
 
Contact :Service de Prévention : 0492/919.038.