Information

Vous vous posez des questions sur la vaccination, le Covid Safe Ticket ou le port du masque à Mons ? Cliquez ici pour en savoir plus !

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Extension de l’opération « Mémoire de Confinement »

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Extension de l’opération « Mémoire de Confinement »
Le projet « Mémoire de Confinement » poursuit son travail de documentation et propose désormais aux citoyens de témoigner de façon anonyme sur la vie durant le confinement.

Déjà un an d'existence pour le projet « Mémoire de Confinement »

C'est en avril 2020 que la Ville de Mons a lancé l’opération « Mémoire de Confinement » afin de récolter des témoignages pour retracer l'histoire de la cité du Doudou durant la crise sanitaire. Dans le but d’alimenter davantage les archives et de poursuivre cette démarche historique, le Collège communal a décidé d’adopter de nouveaux sous-projets à cette opération.

« Nous vivons des évènements historiques. Toute notre Ville, tout le pays appliquent actuellement des mesures strictes de confinement. Cette période exceptionnelle mérite d’être documentée pour les générations futures. Cette pandémie, comme d’autres épreuves passées, aura notamment permis le lancement de nombreuses initiatives, souvent temporaires, qui méritent de ne pas être oubliées » explique Nicolas Martin, le Bourgmestre de la Ville de Mons.

C'est pourquoi, le Collège communal a validé plusieurs extensions à l’opération afin de récolter davantage de témoignages photographiques, vidéos et oraux sur le sujet.

Le service des Archives a notamment publié en ligne, un questionnaire anonyme permettant à chaque citoyen montois d’offrir son témoigne, tout en préservant son identité.

Ce même service participera également, en collaboration avec le Mons Memorial Museum, à la préparation et à l’enregistrer d’interviews filmées de différentes personnalités. L’objectif étant d’accumuler des collections muséales de bonne qualité et valorisables lors de futures expositions ou documentaires.

Rappelons que cette opération « Mémoire de Confinement », s’intègre à la plateforme nationale « Archives de Quarantaine » (AQA), créée par l'Association des archivistes francophones de Belgique (AAFB) et le Vlaamse Vereniging voor Bibliotheek, Archief & Documentatie (VVBAD).

Cette plateforme regroupe les initiatives en cours et fournit les outils aux archivistes et autres acteurs en charge de projets similaires. Elle souhaite désormais créer des podcastes sur le travail des archivistes belges, au travers d'interviews audios qui seront illustrées par les documents accumulés (audios, photos ou vidéos).

Découvrir le projet et/ou partager votre témoignage

Copyright illustration : Ecole fondamentale du Sacré-Coeur, 10 A rue des Compagnons à Mons.

Actions sur le document