Information

Vous vous posez des questions sur la vaccination, le Covid Safe Ticket ou le port du masque à Mons ? Cliquez ici pour en savoir plus !

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Le piétonnier montois a attiré près de 800.000 visiteurs durant la période des fêtes

Vous êtes ici : Accueil / Actualités / Le piétonnier montois a attiré près de 800.000 visiteurs durant la période des fêtes
En comparaison avec les autres grandes villes wallonnes et belges, Mons a donc réussi à conserver une belle attractivité commerciale malgré la situation difficile que connaît notre pays.


Le Bourgmestre Nicolas Martin se réjouit des très bons chiffres enregistrés par la principale artère commerçante du centre-ville, le Piétonnier, durant le mois de décembre 2021. 768.189 passages ont en effet été comptabilisés durant la période des fêtes (du 1er au 31 décembre 2021), soit une hausse de 17% par rapport au même mois en 2020 (654.937). Ces résultats envoient un signal positif très clair quant à l’efficacité de la stratégie mise en place par le Collège communal pour le développement économique, commercial et touristique du centre-ville. C’est aussi un signal très fort pour les investisseurs et les enseignes, car le piétonnier montois est redevenu l’une des artères les plus fréquentées de Wallonie. 

En parallèle, le Marché de Noel Mons Cœur en Neige clôture sa 17ème édition avec 300.000 visiteurs qui ont tous pu profiter de la beauté du site qui ne cesse d’évoluer et de gagner en réputation. Malgré la crise sanitaire et ses contraintes, le marché de Noël a donc attiré de nombreux chalands. 

En comparaison avec les autres grandes villes wallonnes et belges, Mons a donc réussi à conserver une belle attractivité commerciale malgré la situation difficile que connaît notre pays.

« Il faut se réjouir que nos deux pôles commerçants, le centre-ville et les Grands Près qui ont aussi terminé l’année avec de bons chiffres, attirent autant de monde » déclare le Bourgmestre. « Cela démontre que les efforts menés depuis le début de la législature portent leurs fruits et que notre ville peut faire cohabiter deux pôles majeurs en termes de commerce. Bien entendu, il reste encore beaucoup de travail, mais ces chiffres témoignent des efforts déployés par le collège qui place la redynamisation du commerce au cœur de ses priorités depuis le début de la mandature. En l’espace de trois ans, 238 nouveaux commerces ont ouvert leurs portes à Mons. C’est considérable, surtout en période de Covid ».

Taxe sur les chancres urbains, reconquête des cellules vides, installation de locomotives (Primark, G-Star…), dialogue avec les propriétaires pour les encourager à baisser les loyers, primes du fonds d’impulsion, revitalisation de l’axe de la gare, rénovations en cours dans le cadre de la maternité commerciale, démarchage auprès des investisseurs, recherche de subsides à tous les échelons de pouvoir… la Ville de Mons est sur tous les fronts afin de regagner en attractivité et les fruits de ce travail sont déjà tangibles puisque le centre-ville montois compte à nouveau parmi les destinations incontournables pour y effectuer les nombreux achats de fin d’année.

Plusieurs beaux projets commerciaux sont encore annoncés dans le centre-ville pour le premier semestre 2022, et l’un des plus beaux bâtiments commerciaux du centre-ville (l’ancien « tant qu’il y aura des hommes ») sera bientôt repris par un très beau commerce de sous-vêtements féminins. Une belle dynamique, donc !

Actions sur le document