Information

Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes ces informations dans notre dossier « Covid-19 » !

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Little Rock

Vous êtes ici : Accueil / Vivre à Mons / Mons et son histoire / Jumelages / Little Rock

Le jumelage

C'est en 1997, que l'histoire commence, quand le Général Wesley Clark, Commandant en Chef du Shape, originaire de Little Rock, émet le souhait d'un rapprochement entre les deux villes, afin de remercier Mons d'accueillir en permanence 6.000 américains. Le jumelage sera signé en 1999, aux USA, dans l'espoir de développer sans délai de nombreux échanges (universitaires, scolaires, des jeunes, médicaux, culturels,...).

Quelques mots à propos de "Little Rock"

En 1722, l'explorateur français Bernard de la Harpe construisit un poste d'échange sur l'Arkansas, près d'un petit affleurement en pierre (auquel la ville doit son nom). Une commune se forma à cet endroit ...

La ville de Little Rock est devenue la capitale de l'état de l'Arkansas aux États-Unis (un des plus petits Etats), en 1836. Comme le fleuve de l'Arkansas qui la traverse, la région de "Petite Roche" avance sans fin. La beauté normale de l'Arkansas émerge avec élégance des profondeurs du delta et des crêtes de l'Ozarks pour se mélanger dans la ville. Cette métropole vibrante mêle les zones de divertissements culturels et de vastes régions désertiques, de terres intactes de parc naturel. La protection de l'environnement est au centre de toutes les préoccupations politiques. Le plateau d'Ozark au nord, les montagnes d'Ouachita à l'ouest et les champs du delta offrent une multitude de loisirs (ski nautique, chasse, sports de montagne,...).

Little Rock est un centre commercial et manufacturier dans une région riche de matières premières (pétrole, gaz naturel, charbon et bois).Sa production englobe des équipements de communication, des usines aéronautiques, électroniques, l'imprimerie et l'agroalimentaire. La ville abrite également deux universités.

Monuments

Le bâtiment qui abrite les services de l'État d'Arkansas est la réplique, en plus petit, du Capitol de la capitale fédérale Washington, DC. Inaugurée le 18 octobre 2004, le William J. Clinton Presidential Center est une bibliothèque regroupant des documents et objets liés à la présidence de Bill Clinton, natif et gouverneur de l'Arkansas. Le centre comprend une réplique du Bureau ovale de la Maison Blanche. Le bâtiment a été conçu par l'architecte James Polshek.

Plus d'informations

Actions sur le document