Information

Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes ces informations dans notre dossier « Covid-19 » !

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Musée du Doudou

Vous êtes ici : Accueil / Vivre à Mons / Santé / Covid-19 / Mémoire de confinement / Musée du Doudou

Le Musée

Entre réalité et imaginaire, le « Musée du Doudou » s’attache notamment à comprendre et à valoriser les différents aspects de l'histoire universelle et multiséculaire de la Ducasse rituelle de Mons reconnue en tant que chef-d’œuvre de l'Humanité par l'Unesco (2005). Le parcours invite le visiteur à découvrir ce patrimoine exceptionnel, mis en valeur à travers différents regards : historique, anthropologique, scientifique, artistique, laïc et/ou religieux. En 2015, deux enquêtes anthropologiques avaient été réalisées autour des transformations de la manifestation et en vue de l'ouverture du musée. Les résultats ont été valorisés dans le cadre d'une publication, un archivage des données et dans le parcours du musée (en partenariat avec l'U-Mons, la CFWB, l'IHOES). Un travail sur les sources iconographiques et films existant depuis la fin du XIXe siècle, a également été réalisé pour l'ouverture du musée. Une recherche non exhaustive mais sans précédent.

En avril 2020, vu le contexte sanitaire sans précédent, l'arrivée du coronavirus en Europe, provoque une annulation (ou un report) de la manifestation. Cela suscite l'émoi au cœur des citoyens qui expriment leurs peines parfois avec humour essentiellement sur la toile (photos, films, dessins, etc.) mais aussi dans la presse écrite locale, les radios et les télévisions. Une recherche et un archivage des données s'imposent afin de garder les traces d'un événement sans précédent dans l'histoire de ce patrimoine immatériel et s'inscrit dans le rôle du musée.

Projet de récolte

Doudou

Dans un premier temps, il s'agit d'un travail de conservation qui rejoindra les archives du musée mais plus largement de la Ville. Parallèlement à un archivage des ressources visibles en ligne, un appel aux citoyens et aux associations qui travaillent à la mise en place de l'événement (acteurs, couturières, clergé, etc) doit être organisé pendant le confinement afin de conserver au mieux toutes les initiatives. Un second temps sera consacré à la valorisation artistique et scénographique des résultats dans le cadre du musée, par un artiste local.

L'archivage devra également être fait sur l'image du dragon et du coronavirus à l'international (notamment le dragon chinois largement représenté avec son masque sur les réseaux) ou sur tout autre événement local qui serait "détourné" dans une logique lumeçon mais aussi autres temps forts de la manifestation, à savoir : procession liée à Sainte-Waudru ou groupes représentés dans la procession du Car d'Or, descente de la châsse, combat dit lumeçon, Petit lumeçon, remontée de la châsse, ducasse festive, événements liés.

Partagez vos témoignages

Dans le cadre du projet « Mémoire de confinement », faites-nous parvenir vos dessins de dragons, textes, capsules, concerts originaux, etc. en lien avec le report de l’édition du Doudou 2020. Vos envois seront à terme, valorisés par un artiste local dans le parcours du musée du Doudou et seront également conservés dans les Archives de la Ville de Mons à long terme. Envoyez-nous vos document sur : bWVtb2lyZS5jb25maW5lbWVudEB2aWxsZS5tb25zLmJl.

Beffroi

Parallèlement, nous souhaitons archiver les événements symboliques, les photos ou autres supports liés au site du beffroi en cette période de confinement. En tant que symbole de la Ville, le beffroi est également "utilisé" pour communiquer autour du confinement et de la Ville, durant cette période si particulière.

Actions sur le document