Information

Le Gouvernement fédéral a pris des mesures pour lutter contre le coronavirus en vigeur jusqu'à nouvel ordre. Retrouvez toutes ces informations dans notre dossier « Covid-19 » !

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation
« Covid-19 » : accueil temps libre / accueil des enfants

« Covid-19 » : accueil temps libre / accueil des enfants

Vous êtes ici : Accueil / Vivre à Mons / Santé / Covid-19 / Mesures en vigueur et stratégie / Accueil Temps Libre : accueil des enfants

Décision du Conseil national de sécurité du 27 mars 2020 - Accueil des enfants durant les vacances de printemps

Le Conseil national de sécurité, qui détermine les mesures visant à contenir la propagation du COVID-19, s’est réuni une nouvelle fois le vendredi 27 mars et a décidé de prolonger les mesures de confinement jusqu’au 19 avril, ce qui intègre désormais la période des vacances de printemps. En raison de cette décision, toutes les activités des centres de vacances (plaines, séjours et camps) programmées du lundi 6 au dimanche 19 avril 2020 en Fédération Wallonie-Bruxelles sont annulées. La suspension des activités des écoles de devoirs et des activités extra-scolaires, autres que l’accueil des enfants dans les écoles avant et après les heures de cours, est également prolongée jusqu’au 19 avril 2020.

Toutefois, il est essentiel d’assurer la continuité de la prise en charge des enfants dont les parents exercent une fonction dans le secteur des soins de santé et des secteurs vitaux et services essentiels. Il en va de même pour les enfants qui relèvent de situations sociales spécifiques dans le cadre des politiques de l’aide à la jeunesse ou encore de l’enseignement spécialisé ainsi que pour les enfants de parents qui relèvent eux-mêmes d’une situation sociale particulière ou qui n’ont d’autres choix que de confier la garde de leurs enfants aux grands-parents qui sont un public fragile. Le Conseil national de sécurité a décidé que l’accueil des enfants devait se faire dans la continuité des modalités suivies dans la période du 16 mars au 3 avril. En conséquence, pendant les vacances de printemps, l’enfant doit être accueilli dans la même école que celle qui assurait l’accueil avant cette période. Dans le cas où des écoles ont reçu des demandes des parents, mais ne disposent pas du personnel suffisant pour assurer la garderie, elles doivent se signaler sans délai auprès du Bourgmestre et du coordinateur accueil temps libre ou, à défaut de coordinateur ATL, du service d’accueil extrascolaire de leur commune. Dans ce cas, l’école reste ouverte et il revient aux communes d’assurer la continuité de l’accueil des enfants concernés. Par ailleurs, les subsides et à la viabilité de vos organisations, en raison de cette crise, le Gouvernement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a pris la décision d’assouplir, moyennant le respect de certaines conditions, les obligations en matière subventions, en vue de permettre leur maintien même si des activités n’ont pas pu avoir lieu, et de mettre en place un fonds de soutien pour venir en aide aux secteurs en difficulté en Fédération Wallonie-Bruxelles, dont celui de l’enfance. Ce fonds de soutien s’ajoute aux mesures prises aux niveaux fédéral et régional pour soutenir l’emploi.

Les services de l’ONE restent disponibles pour vous accompagner : QVRMQG9uZS5iZQ==" target="_blank">QVRMQG9uZS5iZQ==.

Découvrez les Recommandations organisationnelles et sanitaires, d’hygiène et de nettoyage au sein des établissements scolaires et des accueils extrascolaires dans le contexte d’épidémie du Covid-19

Actions sur le document