Information

A Mons, le port du masque est obligatoire sur l'ensemble de la zone intramuros . Retrouvez toutes les informations relatives aux mesures sanitaires dans notre dossier « Covid-19 » !

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Les mesures prises au 16.03.2020

Vous êtes ici : Accueil / Vivre à Mons / Santé / Covid-19 / Mesures en vigueur et stratégie / Les mesures générales au 16.03.2020

Le Collège communal de Mons adopte de nombreuses mesures afin d’appliquer les décisions du Centre National de Crise.

Suite à la réunion du Conseil National de Sécurité qui s’est tenu dans la soirée du 12 mars, les mesures suivantes ont été adoptées par le Collège communal de la Ville de Mons :

Bâtiments communaux

  • Fermeture des musées ;
  • Fermeture des piscines :
  • Fermeture des bibliothèques ;
  • Fermeture des halls sportifs ;
  • Fermeture au public de VisitMons (permanence téléphonique assurée) ;
  • L’Académie de musique est fermée.

Services communaux

  • L’envoi des avertissements extraits de rôle en matière de taxe touchant les professions libérales et les indépendants est postposé ;
  • Le Collège communal a décidé d’appliquer la gratuité du parking en surface dans le centre-ville de Mons moyennant l’utilisation du disque de stationnement pour un maximum de 3h, et ce, durant les plages horaires habituellement payantes ;
  • Les services concernés par l’accueil du public (état civil, population, urbanisme, environnement, logement…) travailleront à bureaux fermés. Cependant, les demandes indispensables et/ou urgentes pourront être assurées moyennant une prise de rendez-vous préalable ; le service Etat Civil/population recevra uniquement sur rendez-vous, dans une plage horaire limitée aux matinées (de 8h00 à 12h00) ;
  • Les services à domicile, à savoir le SAM, les équipes de médiation, les visites des services logement et urbanisme, se limiteront aux demandes et dossiers urgents ;
  • Il est décidé, pour ce qui concerne les mariages, de maintenir les mariages planifiés, mais uniquement en cercle restreint, d’autoriser les reports des mariages prévus d’ici le 3 avril sans frais, et d’autoriser l’enregistrement de mariages au-delà du 3 avril à la condition d’informer les futurs mariés de la possible prolongation des mesures de restriction en terme de public ;
  • Les Noces (or, diamant…) sont reportées ;
  • Les 4 points d’accueil au public (rue Neuve, salle pas Perdus, rue d’Enghien et Buisseret) sont maintenus jusqu’à nouvel ordre.

Événements

  • Les marchés hebdomadaires sont maintenus, en augmentant l’espace entre les personnes (1,5m), tout en limitant exclusivement aux étals alimentaires pour les marchés organisés le week-end ;
  • Les brocantes sont supprimées ;
  • Le Festival de Printemps est maintenu pour ce qui concerne les installations mais les événements sont annulés.

Commerces

  • Les discothèques, les cafés et les salles des restaurants seront fermés la semaine et le week-end. Seuls les plats à emporter ou les livraisons à domicile sont encore autorisés. Si ces services sont offerts, il convient de s’organiser pour éviter les files d’attente.
  • Les hôtels, maisons de vacances, camping, centres de vacances, maisons d’hôtes, … restent ouverts sans procurer l’accès à un bar, un restaurant, des salles communes ou des espaces récréatifs. Les cuisines pourront continuer à fonctionner pour les repas servis en chambre (room-service).
  • Les établissements de restauration à emporter de type « take-away », les services de livraison à domicile (Deliveroo, Coursier Wallon, etc.), les drive-in, les sandwicheries, les snacks et les friteries restent autorisés. Leurs tenanciers doivent faire en sorte d’éviter les files d’attente.
  • Les salles de dégustation annexes à un commerce devront être fermées. Cela concerne par exemple, les salons de thé, les terrasses et salles intérieures des friteries et plus généralement tout espace où les clients peuvent s’installer pour manger.
  • De manière générale, les commerces peuvent rester ouverts durant la semaine mais devront être fermés le week-end. Les ventes sur rendez-vous sont également interdites le week-end !
  • Les salons de coiffure et instituts de beauté également devront être fermés le week-end et ne pourront servir leurs clients que sur rendez-vous, durant la semaine. Contrairement à ce qui a été annoncé au début, même les services sur rendez-vous et/ou à domicile sont interdits le week-end.
  • Le commerce sur les marchés locaux reste autorisé en semaine, moyennant un espace suffisamment large entre les étals. Le week-end, seules les échoppes vendant de la nourriture seront autorisées.
  • Les magasins d’alimentation (y compris pour animaux), les pharmacies, parapharmacies et bandagisteries peuvent rester ouverts normalement y compris le week-end. Néanmoins, il leur est recommandé d’augmenter les mesures d’hygiène sur la base des recommandations déjà formulées.
  • Les guichets de banque peuvent rester ouverts pendant la semaine. Pendant le week-end, seuls les distributeurs automatiques et self-banking resteront accessibles au public.
  • Les théâtres, opéras, cinémas, centres culturels, bibliothèques, parcs d’attraction, plaines de jeu indoor, centres récréatifs et parcs animaliers seront fermés au public.
  • Les salles de sport ou de fitness, ainsi que les piscines seront fermées. L’accès à de tels espaces dans les hôtels et hébergements de vacances est également interdit.
  • Le secteur du transport n’est pas concerné par les mesures d’interdiction. Il est toutefois demandé aux taxi et autres services de taxi alternatifs ou de navettes de limiter leur nombre de passager et d’adopter des mesures d’hygiène renforcées.
  • Les aéroports restent accessibles. Il est demandé de prendre des mesures au niveau des comptoirs pour assurer une distance suffisante entre les personnes qui s’y trouvent.
  • Le Bourgmestre Nicolas Martin interpellera la Première Ministre afin que des mesures compensatoires fortes soient mises en place en faveur des PME et des indépendants impactés par les mesures annoncées.

Écoles

  • Concernant les écoles communales, il est décidé d’assurer une garderie dans toutes les implantations en lieu et place des cours qui sont suspendus ;
  • Une attention particulière doit être apportée aux enfants des parents qui travaillent dans le secteur des soins de santé et de la sécurité. Une tolérance sera d’application pour les autres, surtout ceux dont les deux parents travaillent et qui ne peuvent être gardés par d’autres personnes que leurs grands-parents ;
  • Les maitres spéciaux seront affectés prioritairement auprès des implantations dont les besoins en personnel seront les plus importants ;
  • L’académie de musique sera fermée au public durant la période concernée ;
  • Toutes les mises à disposition des bâtiments scolaires ou partie de ceux-ci sont annulées.

Police

  • A l’exception du Commissariat Central et du Commissariat de Proximité de Quévy, tous les autres accueils (Havré, Jemappes et Mons-centre) seront inaccessibles au public mais resteront disponibles par téléphone ;
  • Les procédures de domiciliation seront postposées ;
  • La prise de plainte ne pourra se faire que pour des faits graves ou des motifs impérieux via une prise de rendez-vous. Pour les personnes résidant dans le Grand Mons, ces rendez-vous pourront être sollicités au numéro suivant : 065/97 93 01. Les habitants de l’entité de Quévy pourront prendre rendez-vous via le numéro suivant : 065/97 92 45 ;
  • Pendant toute la période où les mesures seront effectives, la présence policière sera renforcée de manière significative sur tout le territoire de la Zone Mons-Quévy. Elle pourra répondre d’autant mieux aux diverses sollicitations des citoyens et assurer la sécurité de manière optimale ;
  • Pour toute demande d’intervention urgente veuillez contacter le 101 (ne pas encombrer ce numéro pour des appels administratifs ou non urgents) ;
  • Afin de limiter l’exposition des membres des services de police, les personnes présentant les symptômes doivent leur signaler ;
  • Les membres du personnel sont munis d’équipements de protection individuels ;
  • La zone de police met tout en œuvre afin d’assurer la sécurité 24h/24.

CPAS

  • Les crèches restent ouvertes ;
  • Fermeture du Pole d’Accueil, qui reste accessible par téléphone ;
  • Suppression des visites en MR et MRS ;
  • Continuité du service maintien à domicile y compris la livraison des repas (ACASA) ;
  • Fermeture de l'AMO; MADO et du Service Point d'Appui afin de renforcer le personnel de la Cité de l'Enfance qui passe en fonctionnement "horaire vacances scolaires" dès Lundi (h24) ;
  • Fermeture des Maisons de Quartier ;
  • Report des visites à domicile et des permanences non-indispensables ;
  • Fermeture de l'Accueil (physiquement, l'accueil se fera toujours mais salle d'attente fermée) ;
  • L’abri de jour est fermé mais les repas seront distribués chaque soir à l’abri de nuit.

Lieux de culte

  • Lieux de cultes accessibles mais aucune célébration.

Tribunal de première instance du Hainaut

Le Comité de Direction du tribunal de première instance du Hainaut a, dans le cadre de l’épidémie due au « Covid-19 », arrêté un certain nombre de mesures touchant à l’organisation des audiences, à l’accueil des justiciables et au travail des greffes.

Les mesures décidées produisent leurs effets jusqu’au dimanche 19/04/2020 à 24h00.

Elles tentent de combiner la sécurité sanitaire et la continuité du service public.

Très important

Toutes les audiences sont supprimées et les dossiers sont décommandés d’office, à l’exception des audiences suivantes :

  • Les audiences d’introduction devant le juge des saisies,
  • Les audiences de plaidoiries devant le juge des saisies (sauf les dossiers qui seront décommandés au cas par cas),
  • Les audiences correctionnelles où sont fixés des dossiers pour lesquels une personne au moins est détenue (prisonnière). Seuls ces dossiers seront pris et plaidés.
  • Les audiences « protectionnelles » des juges de la jeunesse.

Si vous êtes convoqués pour une de ces audiences et que vous avez un avocat, ne venez pas au palais de justice. Il vous représentera.

Si vous êtes convoqués pour un autre dossier (conciliation devant le juge des saisies, chambre de règlement amiable, dossier civil, dossier devant le tribunal de la famille ou dossier devant le tribunal correctionnel pour un dossier où il n’y a pas au moins un détenu (prisonnier), vous ne devez pas vous déplacer et vous présenter à l’audience. Elle est supprimée. Vous recevrez une nouvelle convocation ultérieurement.

Il vous est demandé de ne vous présenter dans les greffes du tribunal que pour les réelles urgences (acte d’appel ou requête d’appel).

Pour tout le reste, vous pouvez écrire ou envoyer un mail.

Aucune nouvelle audience ne sera fixée dans les semaines qui suivent, sauf en cas d’urgence réelle et particulière. Il est donc inutile de vous déplacer au greffe du tribunal de la famille pour déposer une requête actuellement.

Si vous venez néanmoins au palais ou devez comparaître à l’une des audiences maintenues, merci de lire les affiches qui seront apposées à l’entrée des palais de justice et des salles d’audience et de respecter les instructions qui y figurent.

Actions sur le document