Information

Vous vous posez des questions sur la vaccination, le Covid Safe Ticket ou le port du masque à Mons ? Cliquez ici pour en savoir plus !

Aller au contenu. | Aller à la navigation

Navigation

Navigation
Menu de navigation

Conseil Participatif Énergie Climat

Vous êtes ici : Accueil / Vivre à Mons / Transition écologique / Plan Énergie - Climat / Conseil Participatif Énergie Climat

Formation d'un Conseil Participatif Énergie Climat (CPEC)

Réduire les émissions de gaz à effet de serre sur le territoire montois est un des objectifs prioritaires du Collège communal.

C’est dans ce but que la Ville de Mons a adhéré au programme POLLEC 2020 de la Région wallonne. Elle renouvelle ainsi les engagements pris en 2015 et s’engage maintenant à réduire les émissions de gaz à effet de serre sur son territoire d’au moins 55% à l’horizon 2030 par l’élaboration et la mise en œuvre d’un Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et du Climat (PAEDC). En parallèle, la ville de Mons a intégré à ce plan une étude de vulnérabilité du territoire communal aux impacts du changement climatique ainsi que des mesures d’adaptation à ces impacts.

Depuis le début de la législature, plusieurs actions phares du plan climat ont été intégrées au Plan Stratégique Transversal de la ville en matière de performance énergétique, de mobilité, de production d’énergie renouvelable, de végétalisation ou encore de circuits courts. Grâce à l’adhésion à ce plan Pollec, la Ville a pu obtenir des subsides pour réaliser des investissements en faveur d’actions visant à réduire son impact carbone. Elle pourra notamment bientôt disposer d’un réseau de bornes de recharge rapide pour les véhicules électriques sur son territoire, mais aussi travailler sur l’exemplarité des bâtiments communaux en matière de consommation énergétique : une partie de ce subside sera dédiée à l‘installation d’une chaudière biomasse au sein des bâtiments des services techniques qui sont actuellement les plus énergivores. D’autres modes de subsidiation permettront aussi de renforcer leur isolation, et d’installer des panneaux photovoltaïques. Une nouvelle serre communale verra également le jour, entièrement alimentée par le réseau de chaleur biomasse. Beaucoup d’autres travaux d’isolation et d’optimalisation énergétique ont été et seront encore effectués au sein des bâtiments administratifs, musées et écoles.

Au-delà de ces actions concrètes en cours de réalisation, l’adhésion au plan Pollec permet également à la Ville de mettre en place une analyse de l’impact carbone sur l’ensemble de son territoire, et de définir un Plan d’Action en faveur de l’Energie Durable et du Climat (PAEDC).

Comme l’évoque Catherine Marneffe, échevine de l’Energie et du Climat : « L’objectif ambitieux mais nécessaire de réduire de 55 % les émissions de gaz à effet de serre ne sera atteignable qu’à travers la mobilisation de tous les acteurs du territoire ».

Dans cette logique, sur proposition du Collège, le Conseil communal de ce 24 janvier 2022 a voté la charte de fonctionnement du « Conseil Participatif Energie Climat », qui permettra à chacun de trouver sa place dans la démarche de la transition énergétique. La volonté de la Ville de Mons est d’impliquer tous les acteurs du territoire désireux de prendre part à cette mobilisation pour le climat : citoyens, acteurs du monde économique, secteur de l’agriculture, secteurs institutionnel, académique, associatif, culturel, sportif…

La constitution de ce comité est une première étape, puisqu’en mars, le Conseil communal sera amené à prendre connaissance de l’analyse et du bilan de la Ville de Mons en matière d’émission de gaz à effet de serre sur son territoire, et validera une première proposition de plan d’action. Les membres du futur « Conseil Participatif Energie Climat » pourront ainsi se réunir une première fois en février pour prendre connaissance de ce plan et le faire évoluer par leurs propositions. Le but sera de co-construire une stratégie territoriale mais également de soutenir les citoyens et les acteurs dans leurs actions et dans leur volonté d’agir pour le climat.

Je souhaite m'investir :

En tant que citoyen, agriculteur, commerçant, enseignant, ASBL, association,… de la commune de Mons, vous voulez participer, proposer, porter ou être acteur d’un projet visant à diminuer notre empreinte carbone et le mettre en œuvre ?

Comment ?

En envoyant votre candidature pour le mardi 15 février 2022 au plus tard.

Quelles conditions ?

  • Avoir au moins 18 ans ;
  • Habiter ou faire partie d'un organisme situé sur la commune de Mons (écoles, commerces, associations,...) ;
  • Adhérer à la charte de fonctionnement du Conseil Participatif Énergie Climat.
    • La charte de fonctionnement permet de poser le cadre du CPEC et de formaliser les règles du jeu, en vue de concrétiser la stratégie énergie-climat sur le territoire communal. On y attribue ainsi les droits et devoirs de chaque partie (missions, engagements, planification des événements, mise en œuvre et suivi des actions proposées).

Déroulement du recrutement :

  • Les candidatures seront collectées jusqu'au 15 février 2022.
  • Ce délai passé, les candidatures seront analysées par nos équipes.
  • Après délibération, les candidats retenus seront recontactés par mail.
  • Une première réunion se tiendra le 24 février 2022. En fonction des mesures COVID en vigueur, nous vous contacterons pour préciser le lieu (présentiel) ou le lien internet (distanciel) de cette première rencontre.

Documents utiles :

Charte de fonctionnement du Conseil Participatif Energie Climat

Protection de vos données personnelles

Contact

Pour toute question relative au Conseil Participatif Énergie Climat, la Coordination POLLEC reste à votre disposition à l’adresse suivante : cG9sbGVjQHZpbGxlLm1vbnMuYmU=. Ou par courrier postal : ADM. COMMUNALE DE MONS, GRANDPLACE 22, BE 7000 MONS (à l’attention de la Coordination POLLEC).

Actions sur le document